Table ronde du Grenelle de la Téléphonie mobile
 

 

Paris, le 04 Mai 2009

Robin des Toits a fait partie des invités de la première table ronde
du Grenelle de la Téléphonie mobile le 23 avril 2009.
Cette première séance n'avait pas grand-intérêt en terme de
négociation. C'était un tour de table avec quelques points positifs.
Malgré tout nous sommes encore très dubitatifs sur l'issue de ces
discussions. Si il y une volonté des ministres, il y a un blocage net
des opérateurs et de l'ANFR.

France Nature Environnement a demandé un moratoire sur l'implantation
d'antenne jusqu'à la remise du rapport de l'AFSSET en septembre 2009.
La CGT a demandé une baisse des normes et une prise en compte de la
sécurité au travail pour les personnels exposés.
Robin des Toits a rappelé la position des assurances, les décisions
de justice, la position des scientifiques indépendants et a demandé
l'application du 0.6V/m ainsi que la remise en route de la
proposition de loi de Mme Kosciusko-Morizet. Il a été également
demandé une règlementation spécifique pour les EHS. Robin des Toits a
insisté pour qu'on ne dissocie pas la question des antennes relais de
celle des portables. Nous attendons la réponse à cette demande le 6
mai prochain, lors de la 1ère séance de travail.

Pour les opérateurs, il est inutile de rappeler leur prise de
position : c'est toujours la même, mais ils sont d'accord pour
discuter....tant qu'on ne change rien à la réglementation.

Agenda prévu pour le moment:
6 mai - 1ère séance de travail
14 et 15 mai : 2ème et dernière séance de travail.
Plusieurs participants ont demandé plus de temps de travail afin
d'inviter des scientifiques nationaux et internationaux.